Quatre cyclistes, qui vont participer au 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie, ont fait le voyage jusqu'à Québec pour une autre cause, mardi.

Ils sont allés porter au bureau du ministre de l'Éducation 430 dessins d'élèves de l'École Sainte-Marie, de Saint-Boniface. Cette action visait à appuyer la demande d'agrandissement de cette école fréquentée par leurs enfants.

Les cyclistes ont parcouru plus de 160 km en près de 7 heures. « J'espère quand même qu'on va être capable de rencontrer quelqu'un après 160 km au froid. Je le fais vraiment pour mes enfants parce que j'ai envie que mes deux filles aillent à la même école. Que la grande sœur puisse tenir la main de sa petite sœur qui rentre à l'école l'année prochaine », disait Cynthia Gagné, qui a pris part au voyage vers Québec.

Les cyclistes n'ont cependant pas rencontré le ministre Sébastien Proulx, mais ils ont parlé avec son attaché politique qui a pris les dessins et a promis de les remettre à son patron.

Une école trop petite

Le mouvement réclamant l'agrandissement de l'École Sainte-Marie a commencé il y a plusieurs mois.

Sans agrandissement, une partie des enfants de Saint-Boniface devra fréquenter une école à Shawinigan, ce qui ne plait pas aux citoyens de Saint-Boniface.

Une décision du ministre est attendue au cours de l'été.

Avec les informations de Claudie Simard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine