Retour

200 000 oies blanches défilent à Baie-du-Febvre

C'est le moment de l'année où les oies blanches envahissent Baie-du-Febvre, au Centre-du-Québec. Depuis une dizaine de jours, plus de 200 000 oies se sont arrêtées à l'endroit habituel et de nombreux curieux sont rassemblés pour les observer.

Le spectacle est impressionnant. Des dizaines d'envolées peuvent être observées chaque jour à Baie-du-Febvre. Sur plus de trois kilomètres, près de cent mille oies blanches sont rassemblées pour leur migration annuelle.

« La migration des oies blanches nous apporte de la visite dans la paroisse, dans le village, alors c'est vraiment vivant », explique le bénévole à la municipalité de Baie-du-Febvre, Rosaire Lemay.

Des centaines de touristes

Surnommée aussi l'oie des neiges, cet oiseau migrateur attire les curieux. En ce long week-end Pascal, ils sont venus des quatre coins du Québec pour admirer ce spectacle naturel.

Daniel Jacques, un visiteur, fait la route depuis Québec plusieurs fois chaque printemps. « On vient, ma femme et moi, trois ou quatre fois tous les printemps, chaque année depuis sept ou huit ans », dit-il.

Pour Yi Ma et sa famille, d'autres touristes, c'est une première expérience à Baie-du-Febvre. « Mes amis m'ont dit que c'était extraordinaire, alors c'est pour ça que je suis venue avec ma famille », explique-t-elle.

Les ornithologues ont observé cette année une migration tardive de l'oie blanche. En raison d'un hiver plus rigoureux, les premières oies ont fait leur arrivée au début avril, alors qu'à l'habitude, elles arrivent à la mi-mars.

Malgré tout, Daniel Jacques profite pleinement du décor qui s'offre à lui.

C'est près de 400 000 oiseaux qui s'arrêteront dans la région. L'émerveillement devrait se poursuivre jusqu'au mois de mai.

Selon un reportage d'Olivier Caron

Plus d'articles

Commentaires