Retour

200 millions pour les ports du Québec : Trois-Rivières veut sa part

L'administration du Port de Trois-Rivières entend profiter de l'enveloppe de 200 millions $ que Québec veut injecter dans les infrastructures maritimes pour se doter d'un nouveau quai et améliorer son accès par train.

C'est ce qu'a affirmé le président directeur général Gaétan Boivin, dimanche, alors que le ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime, Jean D'Amour, et le ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean-Denis Girard, étaient de passage au port pour lancer officiellement son Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime.

Cette enveloppe budgétaire avait déjà été annoncée en juin dernier, mais dès demain, les formulaires seront en ligne pour permettre aux ports de la province de déposer leurs projets en ligne.

Le président directeur général du Port de Trois-Rivières a profité de l'occasion pour souligner que c'est la première fois qu'il a accès à ce type d'investissement.

« Je vous rappellerai que le port a eu 2 millions $ pour la phase 1, mais ce n'était pas pour des projets portuaires, mais plutôt pour notre gare de triage, etc. Jamais le gouvernement du Québec à ma connaissance a investi dans des infrastructures portuaires telles que des quais, des choses comme ça. »

Les premiers projets devraient être annoncés au début de 2016.

Ça bouge au Port de Trois-Rivières

Des travaux importants sont déjà en cours au Port de Trois-Rivières pour pouvoir accueillir les bateaux de marchandise,

Une gare maritime destinée aux passagers des bateaux de croisières sera aussi construite au coût de 505 000 $. La construction du projet qui vise à mieux accueillir les croisiéristes, dont le nombre est en augmentation à Trois-Rivières, devrait débuter au printemps.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine