Retour

« 30 en bas de 30 » : Sarah-Eve Boivin, 14 ans, championne de taekwondo

Deux mois après avoir commencé le taekwondo, Sarah-Eve Boivin a remporté la médaille d'or à la Coupe du monde de taekwondo d'Ottawa en 2014. Elle a ensuite remporté l'or à cette même compétition en 2015 et 2016.

Sarah-Eve Boivin a 14 ans et elle vit à Saint-Léon-le-Grand, dans la MRC de Maskinongé. Elle s’entraîne environ 4 heures par semaine, alors qu’il y a moins de trois ans, elle ne connaissait pratiquement rien de ce sport. « J’ai arrêté le badminton pour me consacrer au taekwondo », dit-elle.

Elle porte désormais la ceinture rouge, celle qui précède la ceinture noire tant convoitée, mais ce qui l’intéresse, c’est de gagner avec son club de Louiseville. « Je sens qu’on est vraiment une équipe même si c’est un sport individuel », affirme-t-elle.

Mon but serait de faire les Jeux Olympiques, mais je ne pense pas que je suis rendue là!

Sarah-Eve Boivin, championne de taekwondo

Un intérêt pour les arts

Le milieu du sport n’est pas sa seule passion. Sarah-Eve aime animer à la radio et sur scène. Elle participe à l'animation de secondaire en spectacle depuis deux ans à l’école l‘Escale de Louiseville.

Elle a aussi écrit et réalisé un court métrage avec un camarade de classe, intitulé Sortie d’urgence. Le film a été présenté au Long week-end du court, le festival de cinéma de la région Mauricie et Centre-du-Québec.

« Le sport et les arts sont mes deux passions », conclut-elle.

Plus d'articles

Commentaires