Retour

« 30 en bas de 30 » : Vincent Desjardins, vivre de sa passion, la danse

À l'âge de 28 ans, il dirige une école de danse qui compte plus de 1000 élèves, à Trois-Rivières. Vincent Desjardins vit de sa passion et il en est comblé.

Un texte de Marilyn Marceau

« Mon métier, c’est ce que j’aime, je n’ai pas l’impression de travailler, dit-il, je ne pourrais pas être plus satisfait. »

Vincent Desjardins danse depuis 22 ans. « J’ai commencé à 6 ans, c’est ma soeur Audrey qui m’a initié à la danse sociale », a-t-il raconté en entrevue à l'émission 360 PM.

L’année de ses 15 ans, il a consacré beaucoup de temps à l’entraînement afin de participer au Championnat du monde en danse, qui se déroulait en Angleterre. L’âge requis pour y prendre part est 16 ans, c’est pourquoi l’année d’avant, il a tout misé sur cet objectif.

Le jeune homme a toujours aimé enseigner. Il a commencé dès l’âge de 16 ans. Vincent Desjardins s’était inscrit en administration au cégep de Trois-Rivières dans le but d’ouvrir sa propre école de danse.

« C’est le moment qui a tout changé »

En 2009, un événement marquant a retardé son parcours scolaire.

Vincent Desjardins a été recruté pour faire partie du concours télévisé So You Think You Can Dance Canada. « On était 6 000 à auditionner et ils gardent le top 20 », raconte-t-il en se rappelant la joie qu’il a ressentie quand il a su qu’il était retenu.

Il a terminé deuxième et sa vie a chamboulé. Il y a eu la tournée canadienne, puis les offres de contrats ont fusé de toutes parts, que ce soit pour enseigner à Vancouver, en Inde ou pour danser aux Gemini Awards.

Aujourd’hui, Vincent Desjardins fait ce qu’il aime. Il y a sept ans, il a repris l’école de danse La Picarlène qui comptait alors 300 élèves. Son studio de danse District V en compte maintenant plus de 1000.

De plus, il est chorégraphe à l’émission Les dieux de la danse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine