Le Groupe de concertation des bassins versants de la zone Bécancour (GROBEC) mènera un projet d'aménagement d'habitats pour la perchaude sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, entre le pont Laviolette et Saint-Pierre-les-Becquets.

Ce projet vise à localiser les populations de perchaudes et leurs différents habitats. Des aménagements seront ensuite effectués pour améliorer le taux de reproduction et de survie de l'espèce.

Depuis 2012, la pêche à la perchaude fait l'objet d'un moratoire au lac Saint-Pierre ainsi que dans une zone du fleuve Saint-Laurent, située entre le pont Laviolette et Saint-Pierre-les-Becquets.

Quelque 300 000 $ seront nécessaires pour réaliser le projet. Ce dernier s'échelonnera sur trois ans et sera financé en bonne partie par les gouvernements du Québec et du Canada. D'autres partenaires y contribuent et collaborent, notamment la Fondation de la faune du Québec, le professeur Pierre Magnan de l'Université du Québec à Trois-Rivières et la Ville de Bécancour.

 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine