Retour

45 000 $ de fraises ravagées par les vers blancs

Les vers blancs ne s'attaquent pas seulement aux pelouses de la région. Les plants de fraises du producteur de Nicolet Guy Lessard ont entièrement été détruits par les hannetons.

Guy Lessard produit des fraises dans le rang Grand-Saint-Esprit depuis 1993. Sa ferme emploie quatre à cinq personnes durant l'été et une dizaine de personnes supplémentaires durant le temps des fraises.

L'an dernier, ses plants de fraises ont été dévorés par les vers blancs. Il n'a réussi à produire qu'une maigre récolte.

Cet été, Guy Lessard a décidé de ne pas planter des fraisiers et d'abandonner cette culture. Cela représente une perte de 45 000 $ par année.

L'agriculteur de Nicolet consacre maintenant ses énergies à la culture de concombres, de tomates en serre et de légumes du jardin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine