Retour

700 km en 7 jours à monocycle pour des bras robotisés

Un jeune homme originaire de Sainte-Thècle, en Mauricie, parcourra la distance entre Percé et Québec à monocycle pour amasser des fonds pour des bras robotisés. Pierre-Olivier Hudon prendra le départ lundi matin et prévoit un périple de sept jours.

Le monocycliste s'est entretenu quelques heures avant son départ avec l'équipe de Chez nous le matin. Celui qui fait du monocycle depuis 12 ans reconnaît que son défi organisé pour une bonne cause tient aussi du dépassement de soi. « Je vais prendre mon temps, parce que je ne le considère pas comme une course, mais bien comme un défi que je dois faire en sept jours », a-t-il précisé.

Pierre-Olivier Hudon se déplacera avec trois petites valises sur sa monture. Il s'attend à avoir une vitesse de croisière d'en moyenne de 12,5 km/h.

Rouler pour une bonne cause

Le défi de Pierre-Olivier Hudon a pour objectif d'amasser de l'argent pour la fondation Le Pont vers l'autonomie, qui cherche à offrir des bras robotisés à des personnes handicapées du Québec.

Il avait entendu parler de cet organisme par Dany Martel, un homme de Sainte-Thècle dont la vie a été révolutionnée quand il a obtenu un bras robotisé. C'est lui qui a mis Pierre-Olivier Hudon en lien avec le fondateur du Pont vers l'autonomie, Samuel Fleurent-Beauchemin. Les deux jeunes hommes ont par la suite entrepris les démarches nécessaires pour la mise sur pied du défi de cette année.

Pierre-Olivier Hudon souhaite amasser 1750 $ grâce à son défi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine