Retour

À Miami, une Trifluvienne se prépare à l'arrivée de l'ouragan Irma

Après le passage dévastateur de l'ouragan Harvey au Texas, c'est au tour des Antilles et de la Floride de se préparer à l'arrivée de l'ouragan Irma. Mia Brisson, une Trifluvienne d'origine demeurant à Miami, est du nombre.

Irma ne devrait pas atteindre la Floride avant samedi, mais déjà, les commerces sont assaillis par des gens qui se préparent à des jours difficiles, selon Mia Brisson.

Jointe au téléphone, la mère de famille revenait des magasins où elle a fait le plein d'eau, de chandelles et d'autres objets essentiels.

« En ce moment, il n’y a plus d’eau dans les magasins. Ça ira à demain », ajoute-t-elle.

La Floride a déclaré l’état d’urgence à l’approche d’Irma qui a atteint la force d'un ouragan de catégorie 5 selon le Centre américain des ouragans.

Mia Brisson affirme que les écoles que fréquentent ses enfants seront fermées jeudi et vendredi en raison de l’arrivée imminente de la tempête.

Mia Brisson ne compte pas évacuer son condo, puisqu’il est hors de portée d’éventuelles inondations. Elle s’inquiète toutefois du sort des propriétaires de maisons, qui pourraient être ensevelies sous de nombreux millimètres d’eau.

Selon elle, les inondations catastrophiques causées par l’ouragan Harvey au Texas ont contribué à la nervosité ambiante à Miami.

Mia Brisson a vécu l’année dernière le passage de la tempête Matthew, mais l’arrivée d’Irma est plus inquiétante à son point de vue. Sa famille et elle craignent notamment de manquer d’électricité pendant plusieurs jours dans une chaleur accablante.

« Sans air conditionné, ça ne sera peut-être pas facile », croit-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine