Retour

À Victoriaville, le syndicat des travailleurs des postes dénonce la fin du courrier à domicile

En tournée à Victoriaville et à Sherbrooke, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes a réclamé, une fois de plus, la fin du règne des conservateurs à Ottawa, lors d'un rassemblement jeudi matin.

Le syndicat a profité de la visite du chef conservateur dans la région pour faire passer son message. Le coordonnateur national du Syndicat, Steve Ferland, est d'avis que les changements en cours chez Postes Canada auront d'importantes répercussions sur toute la population incluant celle du Centre-du-Québec.

Postes Canada a annoncé sa décision d'installer des boîtes postales communautaires en décembre 2013, dans le but de mettre fin à la livraison à domicile du courrier en milieu urbain. C'est ainsi que graduellement, la société d'État a procédé à l'installation de ces boîtes communautaires partout au Canada.

À Sherbrooke, 56 000 adresses reçoivent déjà leur courrier de façon centralisée. D'ici 2016, les 24 640 dernières adresses postales à domicile de Sherbrooke recevront leur courrier dans une boîte postale communautaire.

Plus d'articles

Commentaires