Retour

Accident mortel à Saint-Simon : des accusations pourraient être portées

Le conducteur d'une des deux voitures impliquées dans une collision mortelle survenue mardi, à Saint-Simon, devra comparaître devant la justice.

L'accident, survenu sur l'heure du midi sur la route 132, a causé la mort d'André Forcier, 70 ans, de Québec. Son véhicule a été violemment happé par une voiture qui circulait en sens inverse, pour faire un dépassement.

Le conducteur de cette voiture, un jeune homme de 20 ans de Drummondville, a été blessé. Il a été arrêté mardi soir après avoir obtenu son congé d'hôpital.

Il est demeuré détenu toute la nuit et devrait comparaître mercredi au palais de justice de Rimouski pour répondre, entre autres, à une accusation de conduite dangereuse ayant causé la mort.

Lors de l'accident, la violence de l'impact a été telle que le moteur d'un des deux véhicules a été éjecté dans la voie opposée à celle où est survenue la collision.

Un troisième véhicule a évité de justesse la scène de l'accident. Sa conductrice s'est retrouvée dans le fossé et a subi un choc nerveux.

Plus d'articles