Retour

Accident mortel à Saint-Tite : aucune accusation criminelle selon la SQ

Selon la Sûreté du Québec (SQ), aucune accusation criminelle ne devrait être déposée contre la conductrice du véhicule impliqué dans l'accident qui a coûté la vie à deux adolescents à Saint-Tite, il y a deux semaines.

L'inspection mécanique du véhicule n'aurait démontré aucune anomalie.

La SQ conclut donc à une distraction ayant conduit à un freinage d'urgence. Le dérapage s'expliquerait par le fait que la chaussée était glissante ce matin-là.

Des fleurs et des peluches continuent d'être déposées sur les lieux de l'accident.

Le 10 février, la voiture dans laquelle les trois occupants se trouvaient est entrée en collision avec un camion lourd en face de l'entreprise Portes et fenêtres AM, sur la route 153.

La conductrice de la voiture, âgée de 32 ans, a survécu à l'accident, ainsi que le conducteur du camion.

Des intervenants psychosociaux et des psychologues avaient été dépêchés à l'école que fréquentaient les deux adolescents de 12 et 13 ans morts dans l'accident.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité