Retour

Accident mortel : des modifications réclamées à la route 116 à Warwick

Les proches de l'homme décédé dans un accident de la route samedi soir à Warwick réclament des améliorations à la route 116. Selon eux, la sécurité sur ce tronçon de route, où plusieurs personnes ont perdu la vie au cours des dernières années, pourrait être améliorée.

Le véhicule d'Alexandre Beaulieu, 34 ans, a dévié de sa voie pour aller percuter une voiture qui circulait en sens inverse. Selon le frère de la victime, Sébastien Beaulieu, si la route avait été doublée l'accident aurait peut-être pu être évité.

La famille Beaulieu espère que le ministère des Transports effectuera des améliorations sur cette route. « C'est sûr que c'est souhaitable qu'on double la route. C'est problématique », soutient la conjointe de la victime, Claudia Baril. « Il y a beaucoup d'intersections qui ne sont pas éclairées, qui n'ont pas de feux clignotants. Les gens sortent des rangs et c'est dangereux. On a de bons ingénieurs au Québec et je pense qu'on peut trouver une solution », ajoute Sébastien Beaulieu.

Pas un gage de sécurité

Toutefois, selon le chef des incendies de Warwick, une route doublée n'est pas le gage d'une sécurité accrue. « Dans les deux dernières années, sur un tronçon ouest de la route 116 qui est doublée, il y a eu des accidents mortels impliquant des motos et un conducteur qui a changé de voie pour une raison X », soutient Mathieu Grenier du Service des incendies de Warwick.

Selon le ministère des Transports, aucune intervention n'est prévue sur le tronçon de la route 116 où est survenu l'accident mortel samedi soir. Seul l'ajout d'un feu de circulation au chemin Saint-Albert, à quelques kilomètres de là, est prévu d'ici 2018.

Plusieurs accidents mortels sont survenus sur cette route au cours des dernières années. En 2016, deux motocyclistes sont décédés dans le même secteur ce qui avait incité la Sûreté du Québec à mettre sur pied une campagne de prévention mettant à l'avant-scène des proches des victimes.

La Sûreté du Québec enquête toujours afin de déterminer les causes exactes de la collision. L'alcool ne serait pas en cause.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine