Retour

Affaire Vadeboncoeur : l'événement « le plus stressant » vécu par le policier coaccusé Marc-André St-Amant

La 13e journée du procès des quatre policiers accusés d'avoir brutalisé Alexis Vadeboncoeur en février 2013 s'ouvre avec le témoignage d'un premier policier impliqué, dans le cadre de sa défense.

Marc-André St-Amant, qui n'est plus policier depuis les événements de 2013, a amorcé son témoignage en fin de journée mardi. Il a dit être à la recherche d'un emploi après avoir complété un baccalauréat en finances.

Il a affirmé devant le tribunal mercredi matin que l'arrestation d'Alexis Vadeboncoeur était l'événement le plus stressant qu'il a vécu de toute sa vie. Le soir des événements, il était avec la policière coaccusée Barbara Provencher.

Le fil des événements raconté par St-Amant

Les policiers ont pris en chasse Vadeboncoeur qui venait de perpétrer un braquage dans une pharmacie. Quand le fuyard s'est retrouvé coincé dans la cour arrière du Cégep de Trois-Rivières, le policier St-Amand a témoigné que l'éclairage ce soir-là ne lui permettait pas de distinguer clairement l'arme que portait Alexis Vadeboncoeur.

À l'arrivée de ses confrères Pronovost et Deslauriers, Marc-André St-Amant a dit avoir pu se réfugier derrière leur autopatrouille. Par la suite, Dominc Pronovost et Kaven Deslauriers se sont approchés de Vadeboncoeur. C'est à ce moment que l'agent St-Amand les a suivis.

Selon son témoignage, le suspect n'obéissait pas aux ordres des policiers qui lui avaient demandé de lever les mains en l'air, de se tourner et de se mettre à genou. Vadeboncoeur aurait plutôt mis les bras en croix et s'est couché face contre le sol, la tête vers les policiers.

Au moment de maîtriser le suspect, Marc-André St-Amand s'est concentré sur le bras gauche de Vadeboncoeur qui était dissimulé sous son corps ce qui lui laissait croire qu'il cachait une autre arme.

Il affirme aussi ne pas avoir vu les actions de ces collègues Pronovost et Deslauriers.

Plusieurs questions de droit ont été soulevées mardi lors du témoignage de Marc-André St-Amant, notamment à savoir si les policiers appelés à témoigner peuvent rapporter les paroles d'autres policiers coaccusés.

Le policier Dominic Pronovost, également impliqué dans l'arrestation de Vadeboncoeur, a commencé son témoignage en fin de journée jeudi.

Plus d'articles