Retour

Agression à coups de masse à Trois-Rivières : Marc Perron demeure derrière les barreaux

Marc Perron, cet homme de 56 ans qui aurait agressé sauvagement une adolescente à coups de masse à Trois-Rivières, était de retour devant les tribunaux vendredi. Le récidiviste a renoncé à son enquête sur remise en liberté. Son prochain rendez-vous à la cour a été fixé au 19 novembre.

Marc Perron a été arrêté le 14 octobre dernier. L'homme au lourd passé judiciaire est inscrit au registre des délinquants sexuels depuis 2010. Pour le présent dossier, il fait face à de nombreuses accusations dont certaines de voies de fait graves, de voies de fait armées, de séquestration et de possession de cannabis. 

Marc Perron a été retrouvé par les policiers plusieurs heures après avoir présumément agressé une adolescente le soir du 13 octobre sur la rue Laviolette à proximité du Séminaire Saint-Joseph, à Trois-Rivières. Il l'aurait agrippée et l'aurait frappée à plusieurs reprises à l'aide d'une masse. La jeune fille a raconté qu'elle a feint d'être morte pour qu'il cesse de la frapper. 

Un témoin est finalement intervenu après avoir été alerté par les cris de la victime. L'attaquant aurait menacé le témoin, puis aurait pris la fuite à pieds. Les policiers l'ont arrêté mercredi avant-midi.

La victime a subi des blessures, mais a reçu son congé de l'hôpital au lendemain de l'agression.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine