Retour

Agression à Saint-Tite : Marc-André Paquin libéré jusqu'à sa prochaine comparution

Le présumé auteur d'une agression durant le Festival Western de Saint-Tite, Marc-André Paquin, a été libéré sous conditions en attendant la suite des procédures,

Sa cause est revenue devant le tribunal, lundi, au palais de justice de Shawinigan.

L'homme de 31 ans est accusé de voies de fait graves sur Martin Caron. Ce dernier a été plongé dans le coma pendant plusieurs jours à la suite des événements qui se sont déroulés dans la nuit du 17 au 18 septembre. Marc-André Paquin, était détenu depuis son arrestation le 21 septembre.

Il devra respecter un couvre-feu de 22 h à 7 h, éviter de fréquenter les bars ou de consommer de l'alcool et éviter de communiquer avec sa présumée victime ou des témoins.

Marc-André Paquin sera de retour devant le tribunal le 2 novembre. L'accusé a des antécédents judiciaires pour conduite avec les capacités affaiblies, voies de fait et trafic de stupéfiants.

Plus d'articles

Commentaires