Retour

Agression au Festival western de Saint-Tite : la cause de Jérémie Roy reportée

La cause de Jérémie Roy, accusé de voies de fait armées et de voies de fait causant des lésions à Mathieu Grégoire, est reportée à mercredi à Shawinigan pour son enquête sur remise en liberté.

Le jeune homme de 20 ans demeure détenu à Chibougamau, où il a été arrêté plus tôt en novembre. Il aurait tabassé Mathieu Grégoire à coups de bouteille lors du Festival western de Saint-Tite en septembre dernier.

Mathieu Grégoire s'est dit très nerveux à l'idée de revoir son présumé agresseur pour une première fois.

Dans les jours qui ont suivi l'agression, Mathieu Grégoire, 21 ans, a dénoncé ce qu'il considère comme un geste homophobe

Son histoire a fait le tour des médias sociaux et traditionnels et a donné lieu à une vague de soutien partout dans la province. Le 23 septembre, les élus de l'Assemblée nationale ont adopté à l'unanimité une motion qui condamne la violence qu'il a subie.

Un zumbathon contre l'homophobie et l'intimidation, organisé par la Fondation Jasmin Roy et le GRIS Mauricie/Centre-du-Québec, a aussi eu lieu à Trois-Rivières. Une centaine de personnes y ont participé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine