Retour

Agression devant le Séminaire de Trois-Rivières : un suspect arrêté

La Sécurité publique de Trois-Rivières a arrêté un suspect mercredi avant-midi en lien avec l'agression à la masse survenue mardi soir devant le Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières.

Les enquêteurs ont procédé à l'arrestation d'un homme de 56 ans en toute fin d'avant-midi. Le suspect est détenu au quartier général de la Sécurité publique, où il est interrogé.

L'agression a eu lieu vers 19 h 50 mardi. Une adolescente de 14 ans circulait sur la rue Laviolette lorsqu'elle a été attaquée à coups de masse. Un témoin est intervenu après avoir été alerté par les cris de la victime.

L'attaquant s'est débattu, puis a pris la fuite à pied par la rue Saint-Prosper. D'autres témoins ont porté secours à la victime, qui n'est pas une élève du Séminaire. Sa mère s'est confiée ce matin au journaliste Pierre-André Cloutier. Elle croit que sa fille est une « miraculée ».

La Sécurité publique de Trois-Rivières poursuit son enquête sur les circonstances de l'agression.

Les intervenants du Séminaire sont prêts

Des élèves qui résident au Séminaire Saint-Joseph ont entendu ce qui s'est passé sur le terrain de l'école. L'intervenant responsable des pensionnaires les a rassurés et a avisé la direction.

La direction de l'établissement a préparé les intervenants de l'école, qui pourraient être appelés à rencontrer des élèves inquiets.

La directrice adjointe Stéphanie Gervais rappelle que des surveillants sont en poste lorsque des élèves participent à des activités parascolaires en soirée. Des étudiants en technique policière sont aussi engagés pour surveiller les plateaux sportifs lors d'événements spéciaux.

Avec les informations de Pierre-André Cloutier et Michelle Raza.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine