Retour

Agressions sur des mineures : Mathieu Roy plaide coupable

Mathieu Roy, ce Trifluvien de 32 ans accusé d'avoir agressé sexuellement deux jeunes filles, dont une de 11 ans qui est tombée enceinte, a plaidé coupable vendredi matin à deux des accusations qui pesaient contre lui depuis juin dernier.

Après avoir initalement enregistré un plaidoyer de non-culpabilité, l'homme a finalement plaidé coupable à deux accusations d'attouchements sexuels sur des mineures.

Mathieu Roy écope d'une peine d'emprisonnement de 57 mois. En soustrayant la détention préventive, il lui reste 45 mois à passer derrière les barreaux.

La procureure de la Couronne au dossier a lu vendredi devant l'assistance du palais de justice de Trois-Rivières des lettres écrites par les victimes de Mathieu Roy.

L'une d'elle écrit : « je n'arriverai jamais à nommer l'ampleur des souffrances que tu m'as faites et qui me rongent de l'intérieur. » 

Deux victimes de moins de 16 ans

Sa première victime, une jeune fille qui était en contact régulier avec lui, est tombée enceinte à la suite des événements qui seraient survenus entre le 25 août 2014 et le 21 avril 2015. Elle a donné naissance plus tôt cette année au Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois Rivières.

Peu de temps avant son accouchement, la fillette s'était présentée au CHAUR avec sa mère pour passer un examen médical en raison de maux de ventre. Elle en était alors à 36 semaines de grossesse. Un signalement avait été fait à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) par le personnel de l'hôpital.

De nouvelles accusations d'agression sexuelle et d'attouchements se sont ajoutées quelques jours après l'arrestation de Mathieu Roy. Il a fait une autre victime, elle aussi âgée de moins de 16 ans au moment des faits, qui se seraient déroulés entre le 1er décembre 2013 et le 1er avril 2014.

Plus d'articles