Retour

Alcool au volant : des chiffres surprenants pour Trois-Rivières

Trois-Rivières arrive au deuxième rang des villes québécoises ayant le plus de cas de conduite avec les facultés affaiblies. Pourtant, les jeunes Trifluviens affirment qu'ils font tout ce qu'ils peuvent pour éviter que leurs amis partent en voiture lorsqu'ils sont en état d'ébriété.

Le portrait est peu reluisant. Selon Statistique Canada, il y a eu 203 cas de facultés affaiblies au volant par tranches de 100 000 détenteurs de permis de conduire en 2015 à Trois-Rivières.

C’est la Ville de Saguenay qui est en tête de liste au Québec avec 217 cas.

Le groupe des 20 à 24 ans est celui où le taux de conduite avec les facultés affaiblies est le plus élevé à l’échelle canadienne.

Cependant, la prévention semble être efficace puisque le nombre de cas a chuté de 36 % depuis 2009 dans cette tranche d’âge.

« Je t’aime plus que l’alcool »

Des étudiants en Techniques policières du Cégep de Trois-Rivières ont distribué des porte-clés pendant une activité de prévention.

La plupart de ceux à qui ils ont parlé sont déjà conscients des dangers liés à l’alcool au volant.

Avec mes amis, on a toujours un conducteur désigné, sinon on appelle un taxi ou nos parents.

Laurie Côté Adam, étudiante au Cégep de Trois-Rivières

Le but de l'activité est d’encourager les jeunes à avoir un plan avant de consommer de l’alcool.

Avec les informations d’Anne-Andrée Danneau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine