Retour

Alcool en bateau : la Sûreté du Québec sévit

Avis aux plaisanciers qui aiment allier navigation et alcool : la Sûreté du Québec vous a à l'oeil cette fin de semaine. Une vaste opération de sensibilisation est en cours sur les plans d'eau de la Mauricie. Connaissez-vous les règles qui s'appliquent?

Au Québec, il n'est pas interdit aux plaisanciers de boire de l'alcool à bord d'une embarcation. Toutefois, naviguer avec les facultés affaiblies constitue une infraction au Code criminel du Canada.

Comme pour les automobilistes, les conducteurs de bateaux sont limités à un taux d'alcoolémie de 80 mg par 100 ml de sang.

Au-delà de cette limite, ils s'exposent aux sanctions imposées par le Code criminel du Canada.

Le soleil, le vent et les vagues peuvent intensifier les effets de l'alcool en réduisant la motricité fine. Selon la Société de sauvetage du Québec, une bière en bateau équivaut à trois bières sur la terre ferme.

La Sûreté du Québec rappelle que la consommation d'alcool représente 40 % des causes d'incidents impliquant une embarcation nautique.

L’opération Alcool Zéro, qui est menée pour une quatrième année, vise à réduire le nombre de collisions reliées à la consommation d’alcool sur les plans d’eau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine