Retour

Alimentation : comment apprivoiser les légumineuses

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture a décrété 2016 année internationale des légumineuses. Mars étant aussi le mois de la nutrition, la nutritionniste de Trois-Rivières Chantal Poirier propose deux recettes simples pour introduire ces aliments à notre alimentation. On profite aussi de cette rencontre pour faire le point avec elle sur les breuvages protéinés et les smoothies.

La boisson protéinée, amie ou ennemie ?

Les boissons protéinées sont populaires. Elles sont consommées tant par les grands sportifs que les athlètes du dimanche, mais sont-elles nécessaires? La nutritionniste Chantal Poirier estime que ces produits sont rarement nécessaires lorsque notre alimentation est variée et complète. Elle invite à la prudence lorsqu'on consomme ces produits.

Selon elle, même les athlètes qui s'entraînent 3-4 fois par semaine n'ont pas besoin de ce type de suppléments. « C'est qu'on parle beaucoup de régénérer les muscles et avec notre alimentation on a tout ce qu'il faut pour faire ça. » Elle explique qu'en choisissant des aliments de qualité et des sources de protéines, on va avoir ce dont on a besoin.

Gare au sucre dans les smoothies 

Les smoothies sont aussi très tendance. Cependant, les préparations du commerce peuvent contenir beaucoup de sucre et peu de protéines. Il faut donc les choisir avec soin, explique la nutritionniste Chantal Poirier.

On doit se méfier des smoothies à base de jus. Ils deviennent rapidement caloriques sans apporter un apport nutritionnel suffisant permettant d'atteindre la satiété.

Faire de petits changements un à la fois

Mars est le mois de la nutrition. Cette année la thématique est : « faites des petits changements, un  repas à la fois ». Voici quelques propositions de la nutritionniste Chantal Poirier.

  1. Planifiez. Faire un plan des repas de la semaine permet de sauver du temps les jours où tout se bouscule.
  2. Boire de l'eau. C'est le meilleur choix à faire. Oubliez les breuvages sucrés comme le jus et les boissons à l'allure santé.
  3. Faire une nouvelle recette par semaine.
  4. Réaménagez la cuisine. Nous mangeons avec les yeux. Placez à la vue, sur votre comptoir, des fruits pour vos collations et rangez les gâteries dans le haut du garde-manger.
  5. Manger plus lentement. Savourez chaque bouchée. Votre repas vous apportera satisfaction et vous mangerez un peu moins.
  6. Traînez une petite portion de noix. Une collation à prendre si vous avez faim. C'est comme traîner son parapluie, on le prend en cas de besoin. Toujours pratique quand on s'en attend le moins.
  7. Découvrez les légumineuses. C'est l'aliment tendance pour 2016. Essayez nos deux recettes du TJ extra.
  8. Achetez des aliments moins transformés.
  9. Ne croyez pas tous ce que vous lisez sur internet, soyez critique. Si c'est trop beau pour être vrai, c'est probablement faux.
  10. Consultez un spécialiste de l'alimentation au besoin.

Plus d'articles

Commentaires