Retour

Annie Hardy et Jean-François Blais : Coups de coeur du gala Tête d'affiche

Annie Hardy et Jean-François Blais ont été couronnés Coups de coeur 2017-2018 au gala reconnaissance Tête d'affiche Le Nouvelliste. Jean-François Blais est réalisateur et s'est illustré lors des dernières inondations printanières en prêtant sa voix aux sinistrés. La femme d'affaires Annie Hardy a créé la fondation Mastectomie du Québec afin de procurer des vêtements adaptés aux femmes qui ont souffert d'un cancer.

Annie Hardy

Annie Hardy a mené tout un combat au cours des derniers mois: celui de permettre aux femmes d'avoir droit à un remboursement pour les prothèses mammaires externes.

Après avoir déposé deux pétitions, le gouvvernement a bonifié son programme de remboursement des prothèses. Elles sont désormais remboursées à 100%.

Très émue lorsqu'elle a reçu son prix, elle a rappelé à quel point les femmes qui viennent dans son bureau sont démunies. « Ça n'a pas de prix que de redonner l'estime aux femmes qui ont vécu une mastectomie », s'est-elle empressée de dire.

L'entrepreneure de Trois-Rivières propriétaire de la boutique de lingerie Belles de jour, belles de nuit, a mis aussi sur pied la fondation Mastectomie du Québec, qui permet aux femmes qui ont subi l'ablation d'un ou deux seins de se procurer des camisoles adaptées.

En entrevue à l’émission Facteur matinal, Annie Hardy a exprimé son désir de rejoindre davantage de femmes.

Jean-François Blais

Jean-François Blais s'est entouré d’une grande équipe pour organiser en juin dernier un spectacle-bénéfice pour les sinistrés des inondations. Inondés d'amour a permis de recueillir plus de 87 500 $ pour la Croix-Rouge.

Une trentaine d'artistes ont accepté sans hésiter de participer au spectacle-bénéfice.

À la suite des inondations du printemps 2017, Jean-François Blais s’est aussi démarqué en devenant, en quelque sorte, le porte-parole de plusieurs sinistrés de Yamachiche puisque lui-même y habite. Il a donné de nombreuses entrevues aux médias pour faire connaître la situation des résidents touchés par la situation.

En voyage à l'étranger, Jean-François Blais avait fait parvenir une vidéo qui a été diffusée lors du gala. « C'est quelque chose, c'est émouvant et [c'est] un honneur », a-t-il dit.

Il tenait à partager son prix avec les victimes et les intervenants des inondations printanières. Il espère inspirer d'autres personnes.

Plus d'articles