Retour

Anorexie prépubère : l’obsession alimentaire n’a pas d’âge

L'anorexie prépubère se distingue par le très jeune âge des personnes atteintes. Elle touche les enfants qui ne démontrent pas encore de signe de puberté.

Un texte de Mathieu Papillon

Généralement, l'anorexie prépubère se présente sous la forme d'une anorexie restrictive, c'est-à-dire que la personne qui en souffre s'impose des restrictions alimentaires associées à la pratique excessive d'exercice physique.

Les enfants anorexiques ressentent, dans la plupart des cas, de la culpabilité lorsqu'ils mangent et de la difficulté à manger en présence d'autres personnes.

Il est difficile d'évaluer l'ampleur du problème. Certains cas ne sont pas dépistés par les médecins généralistes en raison de leur manque de connaissances sur le sujet.

Des résultats d'études menées récemment indiquent toutefois que près de 50 % des enfants qui fréquentent l'école primaire sont préoccupés par leur poids. On estime aussi que plus de 40 % des fillettes ont déjà eu recours à des régimes amaigrissants avant la fin de leur passage à l'école primaire.

L'anorexie prépubère peut entraîner un retard de croissance. Le tiers des personnes atteintes sont aussi sujettes à développer d'autres troubles de santé mentale au cours de leur vie.

Plus d'articles

Commentaires