Retour

Après avoir séduit les Dragons, les oreillers IGLOO sont en rupture de stock

Les jeunes entrepreneurs trifluviens qui ont voulu révolutionner l'oreiller de voyage ont fait un passage remarqué à l'émission Dans l'oeil du dragon. L'effet a été instantané : à peine une heure après la diffusion de l'émission, leur site internet était hors service en raison de l'achalandage.

Une semaine après leur apparition à l’émission diffusée à la télévision de Radio-Canada, les stocks de Philippe et Simon Dallaire ont fondu comme neige au soleil. Leur oreiller de voyage IGLOO, conçu pour les longs déplacements ou pour les personnes atteintes de douleur chronique, est victime de son succès.

« C'est tout simplement fou, lance Philippe Dallaire. En 24 heures, on a vendu plus qu'en trois mois. Puis, en une semaine, on a dépassé notre chiffre d'affaires depuis le début. »

Même s’ils se réjouissent de la popularité de leur création, les frères veulent à tout prix éviter une nouvelle rupture de stock. Une commande de 2 700 oreillers devrait arriver de Chine à la mi-août. Les entrepreneurs auront alors cinq fois plus d’unités que dans leur inventaire de départ.

Cette poussée de croissance ne pourrait être que le début pour l’entreprise. D’ici 2019, les frères Dallaire ont l’intention de développer un oreiller pour enfant et de s’attaquer au marché européen et asiatique.

Plus d'articles