Retour

Après l'agrandissement de l'école Sainte-Marie, la politique municipale

Un an jour pour jour après l'annonce de l'agrandissement de l'École Sainte-Marie, un dossier qu'elle a porté à titre de porte-parole du comité de parents, Marie-Ève Landry se lance en politique municipale pour le scrutin de novembre prochain. Elle veut devenir conseillère municipale.

Un texte de Marie-Pier Bouchard

Son implication dans le dossier de l’école primaire de Saint-Boniface a été l’étincelle pour Marie-Ève Landry.

La femme de 34 ans souhaite ainsi, en se présentant comme conseillère municipale, continuer à s’impliquer.

L’école et les égouts

Une fois élue, Marie-Ève Landry promet de s’assurer que les locaux de l’hôtel de ville restent disponibles pour les élèves en surplus de à l’école Sainte-Marie attendant l’agrandissement.

Le déversement d’égouts dans la rivière Saint-Maurice la préoccupe aussi et elle souhaite en faire une priorité.

Devenir conseillère municipale lui permettrait, dit-elle, de participer activement aux échanges d’idées et d'écouter les citoyens.

En amour avec Saint-Boniface, elle tient à maintenir l’ambiance harmonieuse qui règne lors d’activités.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine