Retour

Augmentation du prix pour jouer au hockey ; des jeunes pénalisés ?

Plusieurs jeunes joueurs de l'Association du hockey mineur de Saint-Boniface en Mauricie joueront dans des catégories moins avancées cette année. Leurs parents refusent de payer l'augmentation de prix imposée par Shawinigan pour leur permettre d'accéder à ces équipes.

Un texte de Claudie Simard

Il n’y a pas assez de joueurs à Saint-Boniface pour former des équipes de niveau avancé; les catégories double lettres.

Depuis plusieurs années, les jeunes qui souhaitent faire partie de ces équipes s’inscrivent à Shawinigan.

Cependant, plusieurs parents ont refusé cette option cette année, en raison du prix de l’inscription qui est passée de 400$ à 800$; une conséquence des nouveaux tarifs supralocaux annoncée par Shawinigan.

L'Association du hockey mineur de Saint-Boniface doit bien malgré elle composer avec ce débat épineux entre Shawinigan et les municipalités voisines.

Le président de l'Association, Daniel Tremblay, affirme qu’il peut « comprendre qu'on exige des frais pour les non-résidents » , par contre, « la seule partie où nous, ça nous affecte, c'est pour le hockey d'élite. Pour le double lettre ».

Il estime qu’une dizaine d'enfants membres de son association ne pourront pas jouer dans la catégorie où ils devraient , car elle est inexistante à Saint-Boniface.

La réponse de Shawinigan

Le porte-parole de Shawinigan François St-Onge rappelle que ce sont les conseils municipaux voisins de Shawinigan qui ont refusé de payer un montant forfaitaire, ce qui fait en sorte que la facture revient directement aux usagers.

Shawinigan estime qu’elle demande des montants raisonnables puisqu’elle calcule que le prix réel pour recevoir un joueur est bien plus élevé que les 800 $ demandés.

Les associations sportives ne sont pas les seules touchées par l’application des tarifs supralocaux imposés cet automne ; tous ceux qui n’habitent pas Shawinigan devront débourser un prix plus élevé pour avoir accès aux infrastructures telles que les patinoires ou les piscines.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine