Retour

Baisse du nombre de plaintes contre le CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec

Selon les chiffres obtenus par Radio-Canada, en vertu de la loi sur l'accès à l'information, 706 patients ont porté plainte auprès de la commissaire aux plaintes du CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec pour l'année fiscale 2015. L'année précédente, le nombre de plaintes était de 942.

Ces plaintes englobent tous les services du CIUSSS MCQ, ce qui comprend les hôpitaux de la région, les CHSLD, les CLSC ainsi que les centres jeunesse et les centres de réadaptation de la région.

Le pourcentage de patients qui portent plainte par rapport au nombre total de personnes qui utilisent tous les services du CIUSSS chaque année n'est pas disponible.

Mais selon la commissaire aux plaintes et à la qualité des services au CIUSSS MCQ, Doris Johnston, ce pourcentage est faible. Elle cite en exemple les 279 000 visites de patients aux urgences de la région l'année dernière.

Une fois la plainte reçue, elle est analysée par le bureau de la commissaire aux plaintes où travaillent 14 personnes. Des recommandations sont ensuite émises avec des échéanciers et des preuves de la mise en place des recommandations sont demandées.

Les plaintes reçues sont de toute sorte. Régulièrement, il s'agit d'un délai d'attente trop long à l'urgence, d'une incapacité d'avoir la ligne pour prendre un rendez-vous, d'un menu insatisfaisant ou d'un problème d'accès pour les personnes à mobilité réduite.

Dans certains cas, les plaintes peuvent être rejetées comme le permet la loi lorsque la plainte est frivole, vexatoire, ou faite de mauvaise foi.

Les plaintes sont confidentielles rappelle Mme Johnston qui explique « que souvent les patients ne portent pas plainte par peur qu'une note soit mise à leur dossier. » Mais elle assure que « ça ne sera jamais le cas. »

D'après les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Plus d'articles

Commentaires