Une semaine jour pour jour après les événements, une quinzaine de curieux l'attendaient au palais de justice de Shawinigan. L'auteur présumé du triple meurtre survenu au Centre-de-la-Mauricie, Sylvain Duquette, était de retour au tribunal jeudi matin, pour une divulgation partielle de la preuve.

Un texte de Marie-Pier Bouchard

L’avocate de Duquette, Me Karine Bussières, a expliqué qu’elle doit prendre le temps d’étudier les documents qui lui ont été remis par la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Vicky Belleville.

Me Bussières n’a toutefois pas demandé que son client soit remis en liberté.

Trois victimes, trois scènes de crime et plusieurs témoins rencontrés, la preuve risque d’être volumineuse.

L’affaire sera de retour en cour le 12 mai, mais la présence de l’accusé n’est pas requise. Il a d’ailleurs déjà fait savoir au juge qu’il n’y sera pas.

Six chefs d’accusation

Sylvain Duquette fait face à trois chefs d’accusation de meurtre prémédité.

Il est aussi accusé de tentative de meurtre, de séquestration et d’avoir tenté de mettre le feu à une résidence.

Duquette aurait d’abord assassiné sa belle-mère, Jocelyne Pellerin, conjointe de son père, dans leur résidence de Saint-Mathieu-du-Parc.

Il se serait ensuite rendu dans une résidence de Saint-Gérard-des-Laurentides, un secteur de Shawinigan, où il aurait tué sa belle-sœur, Denise Halle, et la cousine de celle-ci, Janet Toupin Lauzon.

Selon nos informations, Sylvain Duquette habitait dans à cet endroit depuis plusieurs mois.

L’homme de 51 ans aurait aussi séquestré son père, Claude Duquette, et aurait également tenté te le tuer.

Toujours sous le choc

Les membres des familles des victimes n’ont pas souhaité assister à l'audience.

Toujours hébergé par sa fille, Claude Duquette, n’aurait d’ailleurs pas l’intention de se rendre au palais de justice pour suivre l’affaire de son fils, à moins qu’il soit appelé à témoigner, a mentionné son genre à Radio-Canada.

Il raconte que la famille est toujours sous le choc.

D’après les informations d’Amélie Desmarais

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine