Retour

Cas de légionellose en Mauricie : le mystère plane toujours

La direction de la Santé publique de la Mauricie poursuit son enquête pour déterminer la source des cas récents de légionellose dans la région de Trois-Rivières.

En juillet, huit patients avaient reçu un diagnostic de légionellose, cette maladie à déclaration obligatoire qui peut causer la mort.

Or, normalement, ce sont plutôt entre une et huit personnes par année.

Par communiqué, la direction de la Santé publique explique qu'elle cherche toujours les causes de transmission.

Des tests sur des tours de refroidissement et sur les fontaines de la Ville se sont révélés négatifs.

L'organisation indique qu'elle reste vigilante : même si aucun nouveau cas n'est survenu depuis le 24 juillet, elle ne peut exclure la possibilité de nouveaux diagnostics au cours des prochains jours ou des prochaines semaines.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine