Retour

Chirurgies oncologiques du poumon à Drummondville : Gaétan Barrette refuse de faire marche arrière

Le ministre de la Santé Gaétan Barette refuse de revenir sur la décision de transférer les chirurgies oncologiques du poumon de Drummondville vers des centres désignés comme Trois-Rivières.

« Les meilleurs soins sont obtenus lorsque les gens qui les donnent ont l'expertise qui, elle, s'acquiert et se maintient par le volume », a déclaré le ministre, mercredi.

Les chirurgies actuellement effectuées à l'hôpital Sainte-Croix devront cesser dès le 11 décembre. La décision soulève nombre de critiques au Centre-du-Québec.

« Si on lit entre les lignes, ce n'est pas le meilleur service qui est accessible à Drummondville et ça je trouve ça déplorable. Je veux savoir pour quelle raison le service n'est pas optimal », a déclaré le député caquiste de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger.

« Constater que les gens doivent se déplacer pour recevoir ces soins, c'est désolant, a pour sa part réagi Annie Jean, de la Société canadienne du cancer. D'une part, ça génère du stress et de l'anxiété, des frais supplémentaires et aussi des contraintes d'hébergement et de transport. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?