Retour

Chute d'une poutre à Berthierville : le ministre des Transports se rend sur place

Le ministre des Transports du Québec s'en remet à l'enquête de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (anciènnement CSST) afin de faire la lumière sur ce qui a causé la chute d'une poutre sur un chantier de l'autoroute 40, à Berthierville.

L'incident s'est produit jeudi, en début de soirée. La poutre, longue de 70 mètres, pèse 68 tonnes. Elle est tombée d'un pont en construction et s'est retrouvée dans la rivière Bayonne.

Lundi après-midi, le ministre Jacques Daoust s'est rendu sur les lieux afin de constater ce qui est arrivé. Selon lui, toutes les règles ont été suivies lors de l'installation de la poutre. « Toutes les règles d'ingénierie, le protocole dans des dossiers comme celui-ci ont été suivis. Et malgré tout ça, la poutre est tombée. C'est ça qu'il faut repenser. Ce n'est pas supposé arriver », a indiqué le ministre Daoust.

Le ministre Daoust s'est dit soulagé que la chute de la poutre n'ait fait aucune victime. « Imaginons une seconde qu'il y ait eu des travailleurs sur le chantier. On aurait pu tuer du monde avec ça. »

Le ministre des Transports a indiqué qu'il était prévu que le chantier soit complété à la mi-novembre.

Plus d'articles

Commentaires