Y a-t-il des endroits dans votre ville qui vous désolent, qui sont peu sécuritaires ou qui rendent vos déplacements difficiles? À un an des élections municipales, quels sont les défis qui se présentent en matière d'urbanisme pour les élus qui formeront le prochain conseil municipal?

Un texte de Marie-Ève Trudel

En discutant avec l'urbaniste Christophe-Hubert Joncas, la journaliste Marie-Ève Trudel a relevé cinq incongruités ou opportunités manquées dans le développement urbain de la Mauricie, principalement à Trois-Rivières. Les voici.

1. LE SITE DE TROIS-RIVIÈRES SUR SAINT-LAURENT, INCLUANT L'AMPHITHÉÂTRE

L'immense site qui hébergeait autrefois l'usine de filtration CIP a une longue histoire industrielle, rappelle l'urbaniste Christophe-Hubert Joncas, qui note quelques opportunités manquées. Le site accueille aujourd'hui l'amphithéâtre de Trois-Rivières et un projet immobilier majeur. « On aurait pu avoir un projet beaucoup plus fort, beaucoup plus ancré dans l'histoire du lieu ». Il reconnaît le succès et la fierté régionale du centre d'histoire de l'industrie papetière Boréalis. Mais il croit qu'on aurait pu conserver d'autres éléments du patrimoine, comme la cheminée de l'ancienne CIP, un « élément repère visuel extrêmement fort ».

2. « LA BELGO » À SHAWINIGAN

Si l'usine de pâtes et papiers Belgo à Shawinigan est à ce jour presque entièrement démolie, Christophe-Hubert Joncas croit que les dirigeants ont manqué une opportunité de faire un clin d'oeil au passé. « C'est une usine très intéressante, dans un lieu très intéressant », mais le site n'a pas été exploité à son plein potentiel selon l'urbaniste. Il croit qu'on aurait dû conserver quelques éléments de l'ancienne usine; l'endroit aurait pu être mieux mis en valeur. « Ça a été une erreur de faire fi de ce passé-là, dit-il. Cela dit, Shawinigan est en train maintenant de se reprendre assez bien alors il faut quand même nuancer ».

3. L'AUTOROUTE 40 QUI TRAVERSE TROIS-RIVIÈRES EN PLEIN CENTRE-VILLE

L'autoroute 40, qui se trouve à diviser la ville de Trois-Rivières, est en quelque sorte une « fracture urbaine », selon Christophe-Hubert Joncas. « C'est une infrastructure lourde qui a brisé des quartiers établis ». Il explique que le tracé initial faisait passer l'autoroute 40 plus au nord de la ville, mais que les commerçants ont eu peur pour leur survie, d'où les pressions auprès des décideurs, pour faire passer l'autoroute le plus près possible du centre-ville. Trois-Rivières subit encore les contrecoups, de cette erreur, qui deviendra moins apparente au fil du temps selon Christophe-Hubert Joncas. « Les villes évoluent toujours, mais entre-temps, c'est une erreur bien visible à Trois-Rivières », dit Christophe-Hubert Joncas.

4. LE BOULEVARD DES CHENAUX ET LA VUE DU SAINT-MAURICE 

Le boulevard Des Chenaux, aujourd'hui bordé de multiples habitations, aurait pu devenir un boulevard panoramique très intéressant, selon Christophe-Hubert Joncas. Dès les années 1950, des urbanistes ont souligné l'importance de créer des vues panoramiques à cet endroit, en érigeant des bâtiments d'un seul côté du boulevard. « Quels sont les lieux où l'on peut très bien observer la rivière Saint-Maurice de haut, à Trois-Rivières? Il y en a, mais souvent, il faut passer en arrière des propriétés privées », déplore l'urbaniste. L'administration municipale n'a pas su tirer profit des particularités de sa topographie, explique-t-il, sachant que Trois-Rivières est une ville formée de paliers qui offre des vues panoramiques très intéressantes.

5. LES CLÔTURES DU GP3R SUR LE BOULEVARD DU CARMEL

Les clôtures du Grand Prix de Trois-Rivières constituent une incongruité, selon l'urbaniste Christophe-Hubert Joncas. Elles sont installées en permanence alors que l'événement a lieu deux fins de semaine durant l'été. Elles sont très visibles lorsqu'on circule sur l'une des artères les plus importantes de Trois-Rivières. « On voit encore aujourd'hui que les trottoirs et les aménagements du domaine public sont peu sensibles aux questions d'urbanisme », ajoute-t-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?