Retour

Colette Roy-Laroche au Congrès mondial sur la résilience à Trois-Rivières

L'Université du Québec à Trois-Rivières accueille cette semaine le troisième Congrès mondial sur la résilience. 500 participants des quatre coins du monde y sont attendus.

La mairesse Colette Roy-Laroche est du nombre, elle qui est devenue une figure de la résilience après l'incendie au centre-ville de Lac-Mégantic qui a marqué l'imaginaire du Québec.

Mme Roy-Laroche est présente au Congrès pour partager son expérience, mais aussi pour en apprendre davantage sur la résilience, dit-elle.

« Je souhaite repartir d'ici avec une meilleure connaissance de ce qu'est la résilience, parce qu'elle peut, j'ai découvert en faisant des lectures avant de me présenter ici, qu'elle peut s'appliquer à différents volets. On parle de résilience sociale, on parle de résilience communautaire, de résilience individuelle, de résilience collective, de résilience organisationnelle ».

Le psychiatre français très connu Boris Cyrulnik compte parmi les têtes d'affiche de l'événement qui se déroule jusqu'au 24 août.

Plus d'articles

Commentaires