Retour

Colisée de Trois-Rivières : « Ouverture en 2019 », dit le maire Yves Lévesque.

La Ville de Trois-Rivières a finalement décidé de l'endroit où elle compte bâtir son colisée. Les élus ont adopté une motion lundi, lors du conseil municipal, pour l'achat d'un terrain dans le District 55.

Un texte de Claudie Simard

La Ville s'est entendue avec le groupe Robin pour 3 millions de dollars. C'est ce qui permet à la Ville de passer à l'étape suivante : demander officiellement au gouvernement du Québec une subvention de près de 27 millions de dollars, soit près de la moitié du projet évalué à plus de 50 millions de dollars.

Trouver l'endroit où bâtir un colisée de 5000 places n'a pas été chose facile. Au cours des derniers mois, il a été question du Complexe sportif Alphonse-Desjardins, de l'Université du Québec à Trois-Rivières et dernièrement, d'un terrain appartenant à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, à côté de l'école secondaire Chavigny.

Mais le maire estime avoir fait ses devoirs en considérant tous les endroits possibles.

« Heureusement qu'on s'est pas entendu avec la commission scolaire. Ça aurait été une erreur, avec l'emplacement qu'on a là, même le terrain gratuit de la Commission scolaire n'aurait pas été une bonne affaire », affirme Yves Lévesque.

Le District 55 offre 600 places de stationnement de plus que le terrain de la Commission scolaire, pour un total de 1600 espaces. Le colisée bénéficierait d'une visibilité importante, car il serait en bordure de l'autoroute 55.

D'ailleurs, le maire affirme que des commanditaires qui souhaitent donner leur nom à l'édifice en échange d'un montant substantiel ont déjà commencé à se manifester.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine