Retour

Complot pour meurtre : Guillaume Picotte cité à procès

Il a suffi d'un seul témoignage pour convaincre le juge Jacques Trudel de citer Guillaume Picotte à procès. Le jeune homme de 18 ans fait face à deux chefs d'accusation de complot pour meurtre contre deux membres d'une famille de Trois-Rivières.

Il subissait jeudi matin son enquête préliminaire au palais de justice de Trois-Rivières. Deux autres chefs d'accusation de complot pour meurtre ont été abandonnés. L'accusé sera de retour en cour le 16 septembre pour connaître la date de son procès.

L'enquête préliminaire visait à déterminer si la preuve était suffisante pour justifier le maintien des accusations et d'un procès. Cependant, le contenu de la preuve divulguée est frappé d'une ordonnance de non-publication.

Dans le cadre de son procès, Guillaume Picotte sera également jugé pour des accusations de possession d'arme dans un dessein dangereux, de complot pour vol qualifié, de complot pour enlèvement, de complot pour tentative d'introduction par effraction et de tentative d'introduction par effraction.

En mars 2016, Guillaume Picotte et son présumé complice avaient été arrêtés en pleine rue face au commerce de divertissement pour enfants Récréofun.

Les faits reprochés se seraient déroulés sur deux jours, selon la poursuite.

D'après les informations de Maude Montembeault

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine