À Trois-Rivières, l'organisme COMSEP est encore une fois dans le rouge. À deux semaines de la fin de son exercice financier, son budget est déficitaire de 30 000$. L'an dernier, COMSEP avait fait un déficit de 47 000$.

En raison de l'état actuel des finances, les dirigeants de l'organisme ont été contraints de geler les salaires, d'abolir des postes et de réduire certaines activités, notamment.

Des activités de financement vont être organisées pour tenter de combler le manque à gagner de 30 000$, d'ici le 31 mai.

Le 25 mai il y aura un diner spaghetti et le 27 mai, des bénévoles postés aux quatre coins de Trois-Rivières amasseront des dons, comme ils l'ont fait l'an dernier.

« Nous, on a des gens qui sont très fragiles et eux ont entendu notre cri d'alarme et puis ils ont eu peur qu'on ferme et on a senti beaucoup d'effet négatif dans nos locaux. On ne veut pas non plus agir en victimes. Oui on a eu de graves coups et on se relève et puis on va continuer dans ce sens-là », explique la coordonnatrice de COMSEP, Sylvie Tardif.

Plus d'articles

Commentaires