Retour

Concertation pour l'accueil des nouveaux arrivants à Trois-Rivières

Pour faciliter l'intégration des nouveaux arrivants à Trois-Rivières, au moins 150 intervenants d'organismes communautaires et de différents services publics ont participé à une formation sur l'accompagnement des Néo-Canadiens.

Un texte de Pierre Marceau

Témoignages et échanges d'expériences auront permis aux participants de mieux comprendre les besoins des nouveaux arrivants à Trois-Rivières. Ivan Suaza du Service d'accueil aux nouveaux arrivants (SANA) espère que cette demi-journée sera profitable. « On pense qu'en échangeant toutes nos connaissances on puisse accélérer l'intégration des nouveaux arrivants. »

Pour le SANA, la meilleure façon d'assurer cette intégration, c'est la francisation des immigrants. « Ce que l'on veut, c'est que les nouveaux arrivants deviennent autonomes rapidement. Et pour que ça aille vite, il faut diriger ces gens-là vers les ressources de francisation. Après c'est facile. »

Les participants ont pris connaissance d'un guide d'accompagnement créé par la Table enfance jeunesse famille de Trois-Rivières.

Ce document d'une centaine de pages regroupe toutes les informations nécessaires pour les intervenants appelés à travailler auprès des nouveaux citoyens canadiens.
Un portrait des communautés culturelles de la ville, un inventaire des bonnes pratiques et différentes méthodes éducatives sont abordés dans cet ouvrage.

Plus d'articles

Commentaires