Retour

Conflit de travail à Postes Canada : le président de la section locale du syndicat en Mauricie se dit optimiste

Le président de la section locale de la Mauricie du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP), Claude Mercier, garde espoir que les négociations en cours aboutissent à la signature d'une convention collective.

En entrevue à l'émission Chez nous le matin, il a rappelé que le syndicat a en main un mandat de grève accordé par plus de 90 % des voix, mais n'a pas voulu se prononcer sur la probabilité du déclenchement d'une grève dès lundi. « J'espère de tout mon cœur que les deux parties à la table de négociations vont conclure une convention collective négociée », a résumé Claude Mercier.

Si la grève venait à être déclenchée, le président du syndicat en Mauricie ne compte pas porter le conflit dans la rue. « Lundi matin, je n'ai pas l'intention d'emmener mes membres dans la rue, à moins qu'il n'y ait des violations de l'employeur ou que l'employeur ne nous mette complètement en lock-out », a-t-il cependant précisé.

Plus d'articles

Commentaires