Retour

Consultations publiques pour améliorer le transport en commun à Trois-Rivières

La Société de transport de Trois-Rivières (STTR) a lancé des consultations publiques pour améliorer son offre de transport en 2018. Les citoyens étaient invités à donner leurs impressions et leurs suggestions au quartier général de la STTR.

Les trajets effectués par les autobus de la STTR n’ont pas changé depuis les années 80. De l’aveu du président de la Société, André Noël, le système de transport de Trois-Rivières et désuet et doit s'adapter aux nouveaux besoins des usagers.

Avec en moyenne trois millions de passagers par année, la fréquentation stagne à la STTR.

Adapter les horaires

Si le service est apprécié des usagers, plusieurs constatent que les horaires ne cadrent plus avec la réalité d'aujourd'hui, surtout la fin de semaine.

« Si tu veux aller souper au centre-ville, il faut que tu calcules que tu soupes et tu arrêtes à 19h, parce que les autobus, à 19h10, il n'y en a plus », poursuit-elle.

D’autres se sont plaints de la lenteur des trajets d’autobus, et de la perte de temps qu’ils engendrent pour les usagers.

« Il y a du monde qui trouve que ce n'est pas normal de partir du point A au point B et que ça prenne 45 minutes jusqu'à une heure, dit Pierre Daigle, un chauffeur de la STTR. Avec le nouveau plan de transport qui s'en vient, on parle vraiment d'améliorer le temps dans les autobus, le temps d'attente. »

Pour 2018, d’importants changements sont attendus à la STTR. La Société travaille avec la Ville pour obtenir des voies réservées lors des heures de pointe, en plus de vouloir prolonger les horaires, augmenter la fréquence des passages et créer des circuits plus courts.

Le nouveau plan de transport sera dévoilé en début d'année prochaine, et instauré dès juillet.

D'après les informations d'Olivier Caron.

Plus d'articles

Commentaires