Retour

Coup de pouce pour des élèves en difficulté d'apprentissage à Shawinigan

Les jeunes susceptibles de décrocher ont accès à du tutorat et du mentorat tout au long de leur parcours scolaire au secondaire, grâce à l'organisme Passeport pour ma réussite. Plusieurs centaines d'adolescents de Shawinigan seront accompagnés au cours de l'année scolaire pour favoriser leur réussite.

Les 320 jeunes accompagnés sur le territoire de Shawinigan ont aussi accès à des bourses pour réaliser des projets ou pour poursuivre des études postsecondaires.

Le programme Passeport pour ma réussite est pancanadien. Sur les 3138 participants depuis ses débuts en 2004, 73 % ont poursuivi des études postsecondaires.

Le taux de décrochage scolaire sur le territoire couvert par le programme était de 40 % en 2012.

Sur les 70 élèves inscrits au lancement du projet en 2012 à Shawinigan, 43 ont terminé leurs études secondaires l'an dernier. Les autres sont en voie de les compléter.

Shelby L'Etang de Shawinigan a bénéficié de ce programme durant l’ensemble de ses études secondaires. Elle entame sa dernière année.

« J'allais là pour mes devoirs. C'était surtout pour réussir ma première année au secondaire », relate-t-elle.

L’amélioration de ses résultats scolaires était telle, que l’élève a continué d’aller rencontrer sa tutrice.

« Je voulais continuer à avoir des bonnes notes et à m'aider », continue l’adolescente de 16 ans.

Confiance

Et Shelby a même amélioré sa confiance en elle grâce au programme.

« Je parle avec plus de gens. J'échange avec d'autres personnes. Avant, quand je faisais du porte-à-porte par exemple, j'avais peur d'aller voir la personne et qu'elle me dise non. Là maintenant, j'y vais et ça ne me dérange pas », relate l’élève.

Ce ne sont toutefois pas tous les jeunes qui termineront leurs études aussi rapidement que Shelby.

« Pour certains, c'est sûr que ça va prendre plus que cinq ans avant d'atteindre la diplomation, pour d'autres, ça va prendre un saut aux adultes, mais ce qu'on veut, c'est de les garder actifs, qu'ils demeurent avec un objectif de vie », indique la directrice de Passeport pour ma réussite Shawinigan, Caroline Duranleau.

Avec une confiance qu'elle bâtit depuis plusieurs années, Shelby L'Etang envisage même des études universitaires en inhalothérapie.

Avec les informations d’Olivier Caron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine