Un jeune homme de Trois-Rivières s'est donné tout un défi! Gabriel Harvey va courir la distance Québec-Trois-Rivières en une semaine. Son objectif : faire connaître la dysphasie.

Gabriel Harvey et ses amis vont courir l'équivalent de sept demi-marathons, en juillet. La dysphasie, c'est cet état avec lequel il doit composer au quotidien. « La dysphasie, c'est un trouble de langage que tu possèdes chez les enfants. Je te dirais aussi un trouble d'apprentissage. Mais ce qui est plus fréquent, c'est l'isolement », explique Gabriel Harvey.

L'isolement, Gabriel l'a lui-même vécu et c'est en courant au Grand Défi Pierre Lavoie qu'il a brisé ce cercle vicieux et s'est intégré aux autres sportifs de l'école. Depuis, il s'implique dans plusieurs comités. Il vient d'ailleurs de recevoir la Médaille du Lieutenant gouverneur pour la jeunesse pour son implication.

Pour réussir son défi du mois de juillet, Gabriel Harvey a su bien s'entourer. Son entraineur l'accompagne bénévolement. Il peut aussi compter sur l'appui du nageur Vincent Godin, qui est aussi atteint de dysphasie. « C'est important de se réunir, aussi de s'entraider entre nous les jeunes dysphasiques, de se côtoyer et développer un projet ensemble, de créer un mouvement. Et c'est important pour moi parce que Gabriel a toutes les qualités pour devenir un bel ambassadeur pour la cause », mentionne Vincent Godin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine