Plus de 240 personnes ont pris part à la Classique hivernale Broadway « Un habit pour un p'tit » à Shawinigan. Ils ont couru pour permettre l'achat de manteaux d'hiver destinés à des enfants dans le besoin.

« Je dirais que la plupart des gens sont ici pour la cause parce que ça touche les gens, c'est concret, pour eux de remettre les habits comme ça, explique l'organisateur, Carl Boulianne. En plus, courir l'hiver, c'est un petit défi de plus », ajoute-t-il.

Plus de 80 manteaux ont été distribués depuis quatre ans, ce qui dénote le besoin de la cause selon les organisateurs.

La totalité de l'argent des inscriptions servira à acheter les prochains manteaux que les tout-petits recevront à l'automne prochain.

« Il y a des bons parents, mais malgré tout ça, vous savez, ça coûte très cher les habits de neige et les enfants, ça grandit vite donc c'est un grand besoin », explique la directrice de l'école Immaculé-Conception de Shawinigan, Guylaine Lessard.

Encouragements à Patrick Charlebois

Les jeunes participants ont profité de l'événement pour souligner l'exploit du Trifluvien Patrick Charlebois, qui complétait pratiquement en même temps son défi de courir sept marathons en sept jours sur sept continents.

Par ailleurs, le marathonien originaire de la Mauricie, Nicholas Berrouard, a décroché la première position de la course du 10 km à Shawinigan.

Avec les informations d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine