Retour

Course des régions pancanadienne : la Mauricie représentée par Anabelle Lavoie, le Centre-du-Québec représenté par Charlie Jutras

Ce sont les cinéastes Anabelle Lavoie et Charlie Jutras qui représenteront respectivement la Mauricie et le Centre-du-Québec lors de la Course des régions pancanadienne, présentée par Radio-Canada.

Les deux jeunes candidates affronteront 15 autres cinéastes en provenance des quatre coins du pays. Chacun bénéficie d'un budget de 2000 $ pour réaliser un court métrage de fiction inspiré de leur coin de pays, en plus de bénéficier de l'aide de professionnels de l'Institut national de l'image et du son (INIS).

« Une opportunité en or » pour Anabelle Lavoie

La représentante de la Mauricie, Anabelle Lavoie, a étudié en cinéma au cégep, puis à l'Université Concordia. Elle a déjà quelques courts métrages de fiction à son actif et a réalisé son premier court métrage documentaire l'hiver dernier. Intitulé Les grands balais canadiens, le film porte sur la relève en curling.

« Quand on fait partie de la relève, on doit souvent payer nous-mêmes pour la production de nos films. D'avoir un budget de production et tout l'accompagnement que ça inclue, c'est une opportunité en or! »

Le tournage de son film pour la Course des régions pancanadienne devrait commencer au début septembre. « Ça devrait être une comédie, a révélé Anabelle Lavoie au micro de Chez nous le matin. C'est un genre que j'aime beaucoup. Je ne peux pas trop en parler parce que je suis encore dans l'écriture [du scénario], mais ça progresse bien. »

Une envie d'explorer

Actrice de formation, Charlie Jutras raconte avoir grandi dans un petit village du Centre-du-Québec, « où l'activité principale était de regarder des films ». Depuis un an, la jeune cinéaste de 28 ans affirme avoir participé à plusieurs événements organisés par Kino et Kinomada. Elle a alors joué dans neuf films et scénarisé trois courts métrages.

« Depuis quelque temps, j'ai vraiment envie d'explorer la réalisation. Quand j'ai entendu parler de la Course des régions, je me suis dit que c'était l'occasion parfaite pour expérimenter », mentionne-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine