Retour

Dans la peau d'un superhéros pour les enfants malades

La ligue des héros de Trois-Rivières s'apprête à créer une fondation pour venir en aide aux enfants malades. Ces héros ont été vus à plusieurs occasions cet été, notamment lors de l'événement « Un espoir pour Florence », qui servait à amasser de l'argent pour des soins médicaux.

Le propriétaire du commerce Zone 51 possède une panoplie de costumes de superhéros que des amis bénévoles revêtissent le temps d'un événement. Chacun s'est engagé à être disponible pour revêtir le costume fait à sa mesure.

Les costumes ne sont pas à louer, étant plutôt destinés aux personnes choisies pour incarner les divers personnages. 

« On peut intervenir avec des communiqués de presse, avec des commanditaires éventuels, donc ça c'est quelque chose qu'on veut proposer en plus du groupe de superhéros », dit l'instigateur du projet et propriétaire de Zone 51, Didier Mercadal.

Il faut compter entre 200 et près de 4000 dollars pour un costume de superhéros.

Des démarches ont été entamées auprès d'un notaire pour que la fondation et son conseil d'administration voient le jour. 

Plus d'articles

Commentaires