Retour

De député à maire de Victoriaville : première journée de travail pour André Bellavance

À peine élu maire de Victoriaville, André Bellavance met déjà la main à la pâte pour servir ses concitoyens. Dès 8 h, lundi matin, le nouveau maire était à son poste, prêt entamer le travail.

Fier de son succès de la veille, alors qu'il a remporté le suffrage avec plus de 75 % des voix, il souligne qu'il est toutefois conscient d'avoir hérité d'une lourde tâche.

« Cette grande confiance est doublée d'une grande responsabilité, affirme-t-il. Être maire d'une municipalité de plus de 45 000 habitants, c'est très important. C'est pour ça que je suis à l'ouvrage ce matin, je me sens investi d'une grande mission. »

Le nouveau maire a déjà pu faire connaissance avec les élus. Il souhaite maintenant rencontrer personnellement chacun des 300 employés de la Ville.

Un jeu de chaise musicale

C'est un véritable jeu de chaise musicale qui s'est déroulé à Victoriaville au cours des derniers mois. André Bellavance, qui a siégé onze ans comme député fédéral de Richmond-Arthabaska, succède à Alain Rayes, qui est devenu député fédéral aux dernières élections.

L'expérience en politique fédérale du nouveau maire est d'ailleurs perçue comme un atout par les citoyens de Victoriaville.

À l'instar de nombreux citoyens, la revitalisation du centre-ville est perçue comme un dossier prioritaire par André Bellavance, qui sera assermenté le 27 février.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité