Retour

De l'aide pour les hommes victimes d'abus sexuel disponible à Drummondville

Un nouveau service pour venir en aide aux hommes victimes d'abus sexuel est maintenant offert à Drummondville. Cette aide sera offerte sous forme de groupes de soutien qui réuniront des victimes.

Ce sont le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) du Centre-du-Québec et le Centre de ressources pour hommes Drummond (CRHD) qui chapeauteront ces groupes qui seront animés par deux intervenants travaillant au sein de ces organismes. Ces rencontres permettront d'aborder différents thèmes comme le vécu de l'agression sexuelle, ses conséquences, les émotions, les mécanismes de protection, la sexualité et les relations familiales et sociales. 

Les groupes réuniront entre cinq et dix hommes qui devront payer 30 $ pour y participer.

Selon plusieurs recherches, un garçon sur six aurait subi des agressions à caractère sexuel dans son enfance ou son adolescence. Plusieurs années peuvent s'écouler avant que ces jeunes hommes se tournent vers des services d'aide. « Il est important que ces services leur soient accessibles, disponibles et offerts par des professionnels », rappelle le directeur du CRHD, Dominic Martin. 

Même s'il existe déjà un programme d'aide individuel pour cette clientèle, la demande grandissante pour la mise sur pied d'un tel service justifiait la création de rencontres de groupe. Pour y arriver, dans un contexte d'austérité, les deux organismes ont mis leurs ressources en commun.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine