Retour

De passage à Trois-Rivières, des policiers de Montréal amassent des fonds pour les athlètes handicapés

Une vingtaine d'employés du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) étaient de passage à Trois-Rivières lundi dans le cadre de leur Tour cycliste. L'objectif est d'amasser des fonds pour les jeunes athlètes ayant un handicap physique ou mental.

Chaque année, jusqu'à 5 000 personnes handicapées participent au Défi sportif AlterGo à Montréal et c'est pour aider à financer cette activité que les policiers parcourent le Québec. En 2016, plus de 75 participants au Défi AlterGo étaient originaires de la Mauricie.

L'événement revêt un caractère spécial, car pour la première fois, des athlètes qui ont participé au Défi AlterGo vont performer aux Jeux paralympiques au Brésil.

Marie-Ève Croteau sera des compétitions de paracyclisme, alors que Marilou Martineau, atteinte de paralysie cérébrale, représentera le pays au boccia, une discipline qui s'apparente à la pétanque.

Les policiers vont effectuer environ 1 100 kilomètres en 6 jours. Leur arrivée à Trois-Rivières lundi après-midi marquait la fin de leur première étape.

Jusqu'à maintenant, ils ont amassé plus de 21 300 dollars. L'objectif est d'atteindre les 25 000 dollars.

Les cyclistes vont s'arrêter dans cinq autres villes d'ici samedi : Québec, Rivière-du-Loup, Lévis, Drummondville et Boucherville.

Avec les informations de Marie-Ève Trudel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine