Retour

Découvrez le fat bike et le ski hok au Parc régional de la Rivière Gentilly

Le Parc régional de la Rivière Gentilly entame sa saison hivernale en proposant une toute nouvelle activité aux amateurs de plein air.

Il est désormais possible de louer de l'équipement pour pratiquer le ski hok: un sport à mi-chemin entre le ski de fond et la raquette. « C'est un ski large et court, qui offre une glisse limitée, et qui s'adapte à tous les types de bottes », explique le directeur général Marc Joseph.

Pour une troisième année, les sentiers de « fat bike » sont aussi accessibles pour les adeptes de ces vélos à neige aux roues surdimensionnées. Les sentiers ont d'ailleurs été bonifiés cette année et s'étendent maintenant sur 13,5 km.

« C'est semblable au vélo de montagne l'été [...], mais c'est être dehors, dans la neige, c'est le fun, c'est beau l'hiver », s'exclame Laurent Beauregard, âgé de 17 ans.

Hausse de l'achalandage

Le choix du Parc régional de la Rivière Gentilly de développer son offre de nouvelles activités semble porter ses fruits. Le parc a connu, l'année dernière, une augmentation de 20 % de son achalandage avec près de 15 000 visiteurs.

« Ces sports-là prennent une importance grandissante, indique le directeur général. Les gens recherchent des nouveautés, des activités de plein air différentes, et ça amène surtout une démocratisation dans les activités de plein air dans la mesure où c'est souvent des activités qui sont très faciles. »

Depuis 2010, la Ville de Bécancour et d'autres partenaires ont investi plus d'un million $ dans le Parc régional de la Rivière Gentilly pour attirer plus de clients.

Avec les informations de Claudie Simard

Plus d'articles

Commentaires