Si l'on en croit Daniel McMahon, le recteur de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), le déficit budgétaire pour cette année place son établissement en queue de peloton du réseau des Universités du Québec.

L'UQTR a annoncé qu'elle aura un déficit budgétaire de 10 491 958 dollars pour l'année 2015-2016, soit un peu moins que ce que le conseil d'administration avait prévu.

Le recteur McMahon, mentionne que les mesures de réductions salariales qui ont été adoptées avec l'ensemble des employés expliquent, en partie, ce résultat plus bas que prévu.

« On avait une politique de non-remplacement de poste, donc quand un poste devenait vacant, un poste sur deux n'a pas été comblé, » rajoute le recteur McMahon.
Enfin, le nombre d'inscriptions a été plus grand que prévu.

Sans minimiser le déficit, Daniel McMahon est satisfait de ce premier pas vers l'équilibre budgétaire prévu pour 2020.

Le conseil d'administration a adopté un plan de redressement financier 2015-2021. Ce plan a été déposé au ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur. Il doit être approuvé prochainement.

Important déficit pour l'UQTR en 2016-2017

Plus d'articles